mardi 30 décembre 2014

Petits pains au lait briochés


C'est l'hiveeeeeeeeeeeeer chez moi, enfiiiiiiiiiiiiiiiiin ! Du coup, quoi de mieux que de préparer ces petits pains pour un Goûter Gourmand en rentrant du jardin !


Ingrédients (pour environ 20 petits pains) :

- 500 g de farine
- 1/2 cube de levure fraîche
- 50 g de beurre
- 30 g de sucre
- 30 cl de lait
- 10 g de sel






Préparation de la pâte :

  • Faire tiédir le lait au micro-ondes.
  • Prélever quelques cuillères et y dissoudre la levure. Laisser reposer environ 10 mn.
  • Pendant ce temps, mélanger le lait tiède avec le sucre et le beurre coupé en morceaux. Laisser refroidir.
  • Incorporer le jaune d’œuf, le sel et la levure dans le mélange lait / beurre / sucre à l'aide d'un fouet.
  • Verser progressivement la farine en pluie en remuant à la cuillère en bois et pétrir la pâte environ 5 mn.
  • Couvrir et laisser lever dans un endroit chaud, à l'abri des courants d'air (sur un radiateur par exemple) pendant 1 bonne heure.

Façonnage : 

  •  Appuyer sur la boule de pâte pour la "dégazer" et la séparer en deux pâtons de taille égale.
  • Dans le premier pâton, incorporer 100 g de chocolat coupé au couteau.
  • Dans le second, ajouter des pépites de sucre. (quantité à ajuster selon la gourmandise :-) )
Remarque : vous pouvez aussi faire le choix de ne rien ajouter, ou de laisser libre cours à votre imagination...


  • Prélever l'équivalent d'une petite cuillère à soupe de pâte et la façonner en boule.

  • Déposer les boules de pâte sur une plaque couverte de papier cuisson et laisser lever à nouveau pendant 1 heure.





  •  Préchauffer le four à 200°.
  • Préparer la dorure avec un jaune d’œuf délayé dans un peu de lait.
  • Étaler cette préparation sur les petits pains à l'aide d'un pinceau.
Remarque : j'ai ajouté quelques gouttes de fleur d'oranger dans la dorure des petits pains au sucre.



Cuisson : 

  • Enfourner pour environ 15 mn de cuisson.

  • Laisser refroidir sur une grille à la sortie du four.








 Ces petits pains sont moelleux, parfaits au goûter, dès la sortie du four ou le lendemain au petit déjeuner ! 
Ils peuvent aussi évidemment se congeler, pour des petits déjeuners gourmands même quand on n'a pas le temps !




 La page facebook de Point G Le blog est toujours par ici, pour être toujours au courant des dernières recettes postées sur le blog : CLIC

jeudi 25 décembre 2014

Joyeux Noël !


Et voilà, déjà le premier Noël de Point G Le Blog ! 
Mon cadeau ? Ce sont vos visites, depuis les 4 coins du monde ! 
A tous : 

Joyeux Noël 
Merry Christmas 
Buon Natale
 Fröhliche Weihnachten
Veselé Vánoce
С Рождеcтвом Христовым
 Wesołych Świąt

mercredi 24 décembre 2014

Bon réveillon !!!


Ça y est, c'est le jour J !! 

Moi j'ai fait ma part de travail, mes deux bûches sont prêtes et je vous fais profiter des photos en exclusivité :-) !


Je vous souhaite, à toutes et à tous, un excellent réveillon  ! Je l'espère Gourmand et empli de joie !



A très vite pour de nouvelles aventures culinaires !

mardi 23 décembre 2014

Sapingues

Non non, l'accent marseillais n'a rien à voir avec le nom de cette recette ;-) 


Si vous avez suivi le blog, vous savez donc que j'ai utilisé des jaunes d’œufs dans la recette des truffes...hop, utilisation immédiate des blancs pour la réalisation de ces "sapingues".
Pas de photo des ingrédients cette fois ci, je trouve les blancs d’œufs très peu photogéniques...


Ingrédients (pour environ 40 petites meringues)

- 2 blancs d’œufs à température ambiante
- 60 g de sucre par blanc (donc 120 g ici)


Préparation : 

  • Monter les blancs en neige très ferme en y ajoutant le sucre en 3 fois.
  • Ajouter éventuellement du colorant.
  • Dresser les "sapingues" à la poche à douille sur une plaque couverte de papier cuisson.
  • Saupoudrer de sucre doré ou de perles multicolores.


 Cuisson : 

  • Enfourner pour 1h à 100°.
  • Couper le four et laisser sécher les meringues à l'intérieur pendant une nuit.
Ces petites meringues se conservent très bien dans une boîte métallique.


Hé Pssssst, demain, c'est le réveillon ! Je m'en retourne "bûcher" en cuisine :-)

Pour être au courant des dernières recettes, suivez Point G Le blog sur facebook ! C'est par ici : CLIC

dimanche 21 décembre 2014

Truffes de Noël


Quand j'étais enfant, la réalisation de ces truffes sonnait le début des préparatifs du réveillon. C'est l'une des premières choses que ma maman confectionnait. La recette provient d'un des nombreux livres de cuisine de chez Tupperware.

L'odeur du chocolat fondu dans la maison puis le bonheur d'en avoir plein les mains....ça y est, j'ai à nouveau 8 ans :-)


Ingrédients (pour environ 40 truffes) : 

- 250 g de chocolat noir
- 100 g de crème fraiche épaisse
- 20 g de sucre
- 2 jaunes d’œufs







Préparation de la "pâte à truffes" : 

  • Faire fondre le chocolat au bain marie avec le sucre et la crème fraiche.
  • Quand la préparation est homogène et bien lisse, incorporer les jaunes d’œufs en remuant vigoureusement.
  • Laisser refroidir un peu puis placer au réfrigérateur.

Préparation des truffes : 

  • Sortir la pâte du réfrigérateur.
  • Prélever l'équivalent d'une grosse cuillère à café. 
  • Rassembler la pâte du bout des doigts pour lui donner une première forme puis la faire rouler entre les paumes de vos mains.
  • Faire passer la truffe ainsi formée dans de la noix de coco râpée, du sucre doré ou du cacao amer et la placer dans une caissette papier.
 


  • Conserver les truffes au réfrigérateur dans une boîte hermétique.


Jour J-3 avant le réveillon ! Vous avez encore largement le temps de préparer ces petits délices chocolatés !

Pour suivre l'actu du blog, un p'tit clic sur la page facebook : CLIC !

vendredi 19 décembre 2014

Florentins


Des amandes, des oranges confites, du chocolat...ah oui c'est vrai Noël approche !! :-)
Cette recette provient d'un magazine genre "Cuisine actuelle" spécial Noël...


Ingrédients : 

- 200 g de crème fraîche épaisse
- 180 g de sucre brun
- 50 g de miel
- 130 g d'écorces d'oranges confites
- 200 g d'amandes effilées
- 60 g de farine







Préparation : 

  • Faire chauffer une poêle anti-adhésive et y placer les amandes effilées pour les griller légèrement.
  • Verser la crème dans une casserole. Y incorporer progressivement le sucre, le miel, les écorces d'orange, les amandes effilées et la farine. Dans la recette, il est indiqué qu'il faut atteindre 110°. N'ayant pas de thermomètre de cuisson, j'ai attendu d'obtenir des petites bulles sur toute la surface de la pâte à florentins.
  • Verser la pâte sur une plaque couverte de papier cuisson et l'étaler sur une épaisseur d'environ 3mm.

  • Enfourner pour environ 30 mn à 180°.
  • Dès la sortie du four, découper la plaque de biscuit à l'emporte pièce et laisser refroidir les morceaux sur une grille.
  • Faire fondre environ 100 g de chocolat au bain marie (j'ai choisi d'utiliser du chocolat au lait mais du noir convient aussi tout à fait).
  • A l'aide d'une petite cuillère, couvrir une face de chaque florentin avec du chocolat fondu et laisser refroidir.
  • Stocker dans une boite métallique pour une meilleure conservation...(si vous réussissez à en conserver :-))



Ces petits florentins sont très addictifs méfiez-vous!!!!


Pour ne rien rater de tous ces délicieuses recettes de gourmandises de Noël, on clique sur j'aime la page facebook de 
Point G Le Blog...c'est par ici : CLIC

mercredi 17 décembre 2014

Sablés de Noël


Ça n’aura échappé à personne, dans une semaine pile poil, on sera en train de réveillonner ! Noël arriiiiiiiiiiiiiiive !!
Du coup, pour me mettre dans l'ambiance, je fais de la cuisine à thème cette semaine :-) !
Voilà donc les sablés de Noël. Il s'agit en fait de la recette des petits sablés que je vous proposais ici :  CLIC sauf que je ne les ai préparés qu'à l'orange et que j'y ai ajouté une pointe de cannelle.

Pour les formes, vous avez l'embarras du choix. Les emporte pièces sont de plus en plus variés et m'ont permis de réaliser des sablés bonhommes de neige, têtes de renne ou paquets cadeaux.
J'ai aussi trouvé l'inspiration dans un coffret que ma grande princesse a reçu à la saint Nicolas.
J'ai donc préparé des sablés "bûche" rouges et blancs et des sablés "Sugar Cane". Pour ces derniers, il faudra colorer la moitié de la pâte à sablés en rouge (avec du colorant en gel ici).


Pour les sablés "bûche"

  • Abaisser la pâte à l'aide d'un rouleau à pâtisserie. (on abaisse séparément la blanche puis la rouge).
  • Placer la pâte rouge sur la blanche et repasser le rouleau à pâtisserie pour les faire adhérer l'une à l'autre.
  • Enrouler les morceaux de pâte comme pour un biscuit roulé.


  • Découper des tronçons de 5 mm et les placer, sur la tranche, sur une une plaque couverte de papier cuisson.

 Pour les sablés "Sugar Cane" : 

  • Prélever un morceau de pâte blanche et la rouler en forme de boudin. (je vous avoue que pour cette étape, la technique ancestrale du gnocchi enseignée par ma grand mère m'a beaucoup aidée :-) )


  • Faire de même avec un morceau de pâte rouge.
  • Placer les deux boudins de pâte côte à côte.
 



  • Enrouler les deux morceaux de pâte l'un autour de l'autre.
  • Recourber le haut du sucre d'orge ainsi formé.









 

 

Cuisson : 

  • Préchauffer le four à 170° et enfourner les sablés pour environ 15 minutes de cuisson.
  • A la sortie du four, laisser refroidir les sablés sur une grille.


Vous entendez les clochettes tintinnabuler ? 
Je vous retrouve très vite avec la suite des recettes spéciales "gourmandises de Noël" !


 D'ici là, on se retrouve sur facebook ici : CLIC

samedi 13 décembre 2014

Falafels


Voilà une recette que je devais réaliser depuis trèèèèèèèèèès longtemps ! La première et la seule fois que j'ai goûté ces délicieuses petites boulettes de pois chiches, c'était à la fin d'un ramadan, alors que nous étions encore étudiants et que nous étions invités chez des amis syriens... je m'étais vraiment régalée ! 
J'aurais adoré vous proposer la recette originale mais je ne l'avais pas demandée à ce moment là (je le regrette amèrement maintenant)... Du coup, après avoir farfouillé sur le net, j'ai décidé de tenter la recette de Bernard qui est ici : CLIC


Ingrédients : 

- 500 g de pois chiches secs
- 3 gousses d'ail
- 1 oignon
- 60 g d'herbes fraiches (persil + coriandre)
- 1 cuillère à café de bicarbonate
- 1 cuillère à café de piment en poudre
- 1 cuillère à café de cumin en poudre





Préparation : 

  • LA VEILLE : faire tremper les pois chiches dans un saladier rempli d'eau froide.
  • Après 24h de trempage, bien essuyer les pois chiches.
  • Mixer ensuite les pois chiches en y ajoutant les herbes et les épices.
  • On obtient une pâte avec des petits morceaux.

Façonnage : 

  • Prélever un peu de pâte à l'aide d'une cuillère à soupe.
  • Former une boule entre vos mains.
Remarque : attention, à ce stade, j'ai bien cru avoir tout raté, je pensais que les boulettes ne se tiendraient jamais à la cuisson. En fait, tout est une question de patience. Il faut vraiment bien presser les boulettes pendant un certain temps. 
  • Réserver sur un plat en attendant la cuisson.
  

 Cuisson : 

  • Faire frire les falafels à la poêle dans de l'huile d'olive bien chaude.
  • Égoutter sur du papier absorbant.



 
Ces falafels étaient très bons mais pour être honnête, j'ai "allégé" les quantités d'ail et d'herbes et je n'aurais peut-être pas dû... Par contre, pour la méthode à suivre, la recette est la bonne ! 

Je pense aussi qu'il serait intéressant de les servir avec le condiment poivrons/tomates que je proposais cet été avec les pancakes de courgettes.



Bon appétit !


P.S : j'ai congelé les falafels restant après cuisson. Pour une nouvelle utilisation, on les place directement sur une plaque à la sortie du congélateur et on enfourne à 180° pour environ 25 mn. (astuce testée et approuvée)
 

dimanche 7 décembre 2014

Brioche à la crème


J'aime beaucoup la brioche. Celle de ma grand mère était un pur délice (il faudrait que je me lance dans sa réalisation un de ces jours d'ailleurs) mais j'ai eu envie de nouveauté...
Je suis tombée sur cette recette CLIC , elle me plaisait bien alors j'ai tenté ! 


Ingrédients : 

- 500 g de farine
- 1/2 cube de levure fraiche
- 200 g de crème fraiche épaisse
- 2 œufs
- 100 g de lait tiède
- 1 cuillère à café rase de sel
- 60 g de sucre








Préparation : 

  • Dans un saladier, dissoudre la levure dans le lait tiède avec le sucre. Laisser reposer 5 à 10 mn..
  • Ajouter la crème fraiche, le sel et les œufs.
  • Tamiser la farine et l’incorporer progressivement.
  • Pétrir la pâte environ 5 mn.


 
Il se trouve qu'au pétrissage, j'ai ajouté pas mal de farine (pour éviter que mon pâton ne colle au plan de travail) et je pense que c'était une erreur. Ma brioche était très bonne mais un peu trop compacte à mon goût. Du coup, le mieux, je pense, est de continuer à pétrir la pâte directement dans le saladier.






  • Laisser reposer environ 1 h.







 Façonnage : 

  • Prélever un morceau d'environ 40g sur le pâton et façonner une jolie boule. (j'avoue que les explications de Cyril Lignac dans une émission du meilleur pâtissier m'ont permis de m'en sortir mieux que ce que je ne pensais...)


  • Placer la boule de pâte dans un moule individuel ou dans une barquette en aluminium pour la version de la brioche "à partager".











  •  Laisser à nouveau lever, sous un linge, pendant environ 30 mn.











Cuisson : 

  • Cuire dans un four préchauffé à 150° pendant 30 mn. 
  • Laisser refroidir avant de saupoudrer de sucre glace.


Remarque : on peut, lors du façonnage des boules de pâte, y glisser un ou deux carrés de chocolat ;-)

Cette brioche est un régal au petit déjeuner...grillée, avec un peu de beurre...du bonheur en boules !

Un p'tit tour sur facebook ? C'est par ici : CLIC

samedi 6 décembre 2014

Joyeuse Saint Nicolas


Nous sommes le 6 décembre et en Lorraine, nous fêtons la Saint Nicolas !

Quels souvenirs d'enfance ! La découverte des chocolats, clémentines et cadeaux au réveil, les goûters avec les copains et les copines autour d'un bol de chocolat chaud, le défilé des chars dans les rues de la ville...

Pour les non initiés, un résumé de la légende si chère à nos cœurs de lorrains : 

«Ils étaient trois petits enfants qui s'en allaient glaner aux champs…» Perdus dans la nuit, ils demandèrent à un boucher de les loger. A peine entrés, le boucher se précipita vers eux pour les tuer, les découper et les mettre au saloir. Sept ans plus tard, le bon Saint-Nicolas vint à passer par là. Il se rendit chez le boucher et insista pour manger le petit salé qui se trouvait dans le saloir. Pris de peur, le boucher s'enfuit et Saint-Nicolas ressuscita les trois enfants.

 Joyeuse saint Nicolas à toutes et à tous !

dimanche 30 novembre 2014

Cinnamon Rolls and Co




Un "Cinnamon Roll", comme son nom l'indique, est un roulé à la cannelle. J'ai trouvé la recette ici : CLIC Comme tout le monde n'aime pas la cannelle, j'ai aussi réalisé des "Chocolate Rolls" et des "Double Nuts Rolls"...
A vos marques, prêts, rollez !!!


 

 

Pour la pâte :

- 25 cl de lait tiède
- 1 cube de levure fraîche
- 2 œufs
- 75 g de beurre fondu
- 600 g de farine
- 1 cuillère à café de sel
- 100 g de sucre brun






 Pour les garnitures : 

- 75 g de beurre
- 75 g de sucre brun
- 1 cuillère à café de cannelle en poudre
- 75 g de chocolat découpé grossièrement au couteau
- 50 g de noix (ici un mélange noix / noix de pécan)


Préparation de la pâte : 

  • Dans un grand saladier, mélanger le lait tiède avec le sucre et y dissoudre le cube de levure. Laisser reposer 5 à 10 mn.
  • Ajouter le beurre fondu, le sel, les œufs.
  • Terminer en incorporant la farine à la cuillère en bois.
  • Pétrir sur le plan de travail fariné jusqu'à obtenir une jolie boule.
  • Placer la boule de pâte dans le saladier, couvrir et laisser reposer environ 1h dans un endroit chaud (la pâte doit doubler de volume).

Façonnage des Rolls : 

  • Abaisser la pâte au rouleau en lui donnant la forme d'un rectangle de 40x50 cm environ.
  • Découper le rectangle en 3 parties égales (en conservant la largeur de 40).
  • A l'aide d'un pinceau, badigeonner la surface de la pâte avec le beurre fondu.

  • Répartir ensuite le mélange sucre / cannelle sur le premier morceau, les pépites de chocolat sur le second et les noix hachées sur le troisième.










  • Enrouler délicatement chaque pâton (comme pour un gâteau roulé) puis y découper des tranches.
 




  • Placer les Rolls sur une plaque couverte de papier cuisson, les couvrir avec un linge et les laisser reposer environ 30 mn.

 

 

 

 

 

 

Cuisson : 

  • Cuire à 200° pendant environ 15 mn. 

Remarque : dans la recette initiale, on conseille un glaçage à base de cream cheese... j'ai plutôt choisi de glacer quelques uns de mes rolls avec un simple mélange sucre glace / eau et je dois dire que finalement, je les préfère sans glaçage... c'est une question de goût, à vous d'essayer ;-)




Même si j'adooooooooore la cannelle, je dois dire que les "Chocolate Rolls" sont quand même super bons ! 


Allez, pour changer, on finit en musique...Tous ces Rolls, ça m'a fait penser à cette chanson, alors je partage, y a pas d'raison ;-) 
CLIC

mercredi 26 novembre 2014

Conchiglioni farcis au potimarron


Vous aimez le potimarron ? Vous cherchez une recette qui change un peu de la soupe ? Vous êtes au bon endroit ! 




Ingrédients (pour 4 personnes) :

- 1 potimarron
- 2 échalotes
- 75 g de lardons "allumettes" fumés
- persil, muscade, poivre, gingembre
- crème liquide
- 24 Conchiglioni
- 12 tranches de bacon
- quelques noix






Préparation : 

  • Faire cuire les Conchiglioni dans de l'eau bouillante salée pendant environ 10 mn. (voir sur le paquet) 
  • Les égoutter et verser un filet d'huile d'olive pour éviter que les pâtes ne collent entre elles.
  • Réserver.
  •  Éplucher le potimarron, l'épépiner et le tailler en petits cubes.
  • Dans une poêle, faire revenir dans un mélange beurre / huile d'olive, les échalotes émincées et les lardons.
  • Ajouter les cubes de potimarron, le persil haché, le poivre et la muscade.



  • Laisser colorer un peu le potimarron puis couvrir la poêle et laisser cuire à feu doux.











  • Réduire le potimarron en purée à l'aide d'une fourchette.
  • Verser un trait de crème liquide pour assouplir un tout petit peu la préparation.



  • A l'aide d'une petite cuillère, farcir chaque pâte avec la purée de potimarron.










  • Couvrir avec une demi-tranche de bacon.
J'ai choisi d'enfiler ensuite les conchiglioni sur un pic à brochettes, libre à vous d'en faire autant...ou pas.





  • Disposer les pâtes dans un plat allant au four.
  • Enfourner à 180° pour environ 10 mn (le tout doit juste réchauffer) puis passer sous le grill pour colorer la tranche de bacon.

 

Dressage : 

  • Placer une brochette sur l'assiette et parsemer de noix hachées.
  • Servir sans attendre.


La farce au potimarron est très douce, le passage au four apporte un petit côté croustillant...
on s'est régalé !

Bon appétit !